Menu Fermer

L’inspiration

Une note flotte.
Quelques papillons se pose sur l’instant. Je saisis la légèreté.
Je ressens le ot qui monte.
Je ferme les yeux et j’écoute.
Tu es là, n’est-ce pas ?

Magie, magie, tu souffles sur mon esprit,

Tu entres dans mon âme,
Tu dessines mon sourire.

Une musique chante.

Quelques fleurs grandissent le présent.

Je saisis la plume.
Je ressens les mots qui s’écrivent.
Je touche le papier et j’inspire.
Tu es là, n’est-ce pas ?

Esprit, esprit, tu t’empares de mon être,

Tu pénètres mes sens,
Tu délies ma vérité.

Un orchestre joue.
Quelques couleurs illuminent le moment.

Je saisis mes pinceaux.
Je ressens le fusain qui esquisse.
Je crayonne la vie et l’éternel.
Tu es là, n’est-ce pas ?

Artiste, artiste, tu illumines tout mon visage,

Tu résides dans mon cœur,
Tu ouvres ma vision.

Une symphonie s’adoucit.

Quelques morceaux ef eurent la matière.

Je saisis ma sculpture.
Je ressens les contours qui modèlent.

Je projette le corps et l’au delà.
Tu es là, n’est-ce pas ?SLXLM

Tu es main, cerveau, souffle, visage, regard,

Tu te gardes parfois de moi,
Tu te caches souvent de moi,
Et à chaque fois, tu renais à moi

Comme une inspiration inattendue et délicieuse.

Je t’attends pouvoir, magie, inspiration, création.

Dans cette attente, je suis la joie du recul,
Je suis l’accueil de la beauté,

Je suis l’accumulation de la richesse
Et je sais que dès que tu reviendras à la porte de mon imagination

Ma création sera tienne,
Magnifique, éternelle et atemporelle.

Je t’attends.
Tu es là.

Je ris avec toi.
J’explose de joie en te voyant.
Je souris en t’acceptant.
Je suis toi.
Je suis l’inspiration éternelle et renouvelée.

Je t’aime, je te remercie de m’éclairer dans l’ombre.
Je te remercie de m’apporter ta lumière inattendue.
Je te remercie de m’illuminer de ta foi joyeuse.
Je te remercie de créer à travers toi, les notes du changement,

Les fleurs de la vie, la musique de l’amour, l’orchestre de la création, La symphonie de l’inspiration.

Je t’aime 

%d blogueurs aiment cette page :