Menu Fermer

La sérénité

Je vois un oiseau sur une branche.

Il se tient si petit au milieu des feuillages.

Il paraît si certain, il est si beau.

Il a ce regard.

Il se tourne vers moi et me sourit.

Je souris aussi.

Sur mon visage nait la sérénité.

La sérénité est une compagne discrète

Et pourtant, perçue au grand jour,

Elle resplendit.

Avec la sérénité, je passe ma journée dans la fluidité.

Il y a des rencontres, des sourires, des rires.

Il y a des couleurs, des chiffres, des animaux, des choses.

Il y a des passages, des repassages, des dépassages.

Toujours, je revois cet oiseau.

Son regard m’apaise et je suis serein.

La sérénité est un oiseau sur une branche d’arbre.

Cachée au milieu d’une forêt,

Elle étincelle de ses couleurs douces.

La sérénité est une risette sur mon visage,

Invisible à mon esprit,

Elle m’irradie de sa simplicité et je la ressens.

La sérénité est un don de soi, le don d’un instant,

Celui où l’on se suspend à l’instant présent,

Posé sur cet arbre,

Et où l’on voit la forêt dans son ensemble.

Cette image des arbres, de l’univers, de la vie qui nous entoure,

Nous rappelle la fraîcheur du présent,

L’éternité de nos actes,

La volonté de nos perceptions,

La douceur de notre chant.

Chante avec moi, oisillon

Car grâce à toi, je touche la grâce de l’être,

Je suis la plume d’un moment,

La caresse d’un instant,

Celle d’un sourire serein sur toute chose, sur tout ce qui m’entoure et je le découvre, sur moi-même et en moi-même.

Je t’aime.

La sérénité,

09/05/2017

%d blogueurs aiment cette page :