Menu Fermer

Conférences et initiation dédiées au mana

Ayé, je me lance dans la transmission ! J’organise pour la première fois un cycle de trois conférences dédiées au mana et une initiation à la guérison polynésienne…

Trois conférences

Ces trois conférences sont complémentaires et sont dédiées à des sujets bien connus en énergie : les lois de l’univers, le karma et l’auto-guérison.

Les lois de l’univers

L’univers est le tout et l’un à la fois. Cette entité magique est bienveillante. Elle ouvre ses secrets à qui veut bien les entendre, les accepter et les pratiquer. Chez les Polynésiens, Ta’aroa est le dieu créateur. Il sépare et brise Rumia, l’oeuf originel. Les légendes polynésiennes nous enseignent beaucoup sur la conception ancestrale des mondes, du monde et ses dimensions. J’évoquerais les grandes lois de l’univers en me concentrant sur un geste, le Korou qui signifie canal en māori néozélandais.

Nettoyer son karma

Le karma est une notion sanskrit qui se traduit par action. Elle est souvent perçue comme un héritage du passé ou des actions réalisées dans le passé. En māori, le ka renvoie au lieu ou au passé. Nous approchons cette expérience à partir des couches qui nous viennent du passé et que nous portons avec nos tupuna. Nous évoquerons le fait de porter ces mémoires autour de deux outils de guérison, le triangle polynésien ou « Toru » et l’eau « VaiHere ».

Je suis Manaifique

Cette expression renvoie au guide que j’ai rédigé pour l’association VaiHere Light Center. Être « mana » peut signifier de nombreuses qualités et expressions. J’aborderai les cinq piliers fondamentaux qui permettent de maintenir sa connexion à son mana et les principes de l’auto-guérison.

Une initiation en deux jours

Le temps est une expérience très différente selon chacun. Cette initiation se concentre sur le temps de la guérison. Fondamentalement ancrée dans le présent, la guérison agit sur le passé et le postérieur à la fois de manière linéaire et à la fois de façon cyclique. Dans cet espace temps fini et infini, la guérison est un équilibre entre présent et mouvement. L’approche de guérison commence ainsi par un ancrage fondamental de l’être dans le présent, l’ici et le maintenant.

Le soin débute par la suite, dans le passé, l’arbre de vie et la terre des racines. Nous étudierons plusieurs outils de présent, de passé et du prochain présent pour intégrer la guérison comme une succession de présents et un appel à la manifestation.

Korou, Toru, Vaihere, Huna, Hongi, Ho’oponopono, ‘Anavave, Poé, ‘Avei’a, Tuhei, Taurumi, Tamanu… Cette initiation est destinée à développer son intuition, ses perceptions et ses réflexes pour se guérir… Puis guérir un autre.

Cette première devrait donner des suites de l’autre côté de l’Atlantique, le temps de transmettre a commencé !

Pour tout renseignement, celinehervebazin@gmail.com

A bientôt,

*Les dessins sont de Mapeariki Amau

1 Comment

  1. Ping :Le temps de transmettre - Céline Hervé-Bazin, Ecrire l'Eau Visible & Invisible

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :