Menu Fermer

Le degré zéro de la force

Ia Ora Na,

Il m’arrive de ressentir de gros coups de fatigue, des moments fiu comme on dit ici à Tahiti, un mélange de fatigue, raz-le-bol et ennui. Ce moment, je l’ai ressenti dès le premier réalignement de la nouvelle lune du 28 septembre, le 17 septembre. J’ai senti mon corps s’engouffrer dans un long tunnel de lignes multidimensionnelles énergétiques et se faire happer par la puissance des astres en reconfiguration. Ce jour-là, j’ai su qu’il fallait que je me prépare activement à la Super Lune et réserve mon week-end de nouvelle lune, pour un repos profond.

Pour mieux envisager ces trous d’air, je partage quelques réflexions sur « la descente de l’âme », des moments où la fatigue, les émotions, les contraintes quelles qu’elles soient nous limitent dans notre capacité à être pleinement lumière, confiance et amour. Avec des outils de préservation de soi, ces moments sont plus rapides, conscients et réparateurs.

Prenez soin de vous !

D’âme à âme,

Céline

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :